Qu’est-ce que les troubles du neuro-développement (TND) et les troubles du spectre de l’autisme (TSA) ?

Selon la Haute Autorité de Santé, les TND touchent 5 % de la population, soit environ 35 000 naissances par an. Les TSA représentent quant à eux entre 0,9 % et 1,2 % des naissances, soit environ 7 500 bébés chaque année.
parcours de soin

Le neuro-développement est un processus qui englobe l’ensemble des mécanismes qui structurent la mise en place des réseaux du cerveau impliqués dans la motricité, la vision, l’audition, le langage ou les interactions sociales dès le plus jeune âge, voire même avant la naissance.

Lorsque le fonctionnement de l’un ou plusieurs de ces réseaux est perturbé, cela peut entraîner des troubles tels que des difficultés à communiquer ou à interagir avec l’entourage, des troubles du langage ou des troubles d’apprentissage. Ce processus est influencé par des facteurs biologiques, génétiques, socioculturels, affectifs et environnementaux et débute dès la période anténatale jusqu’à l’âge adulte.

Les TND regroupent différents troubles tels que les TSA, les troubles de développement intellectuel, les troubles dys (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dyscalculie, dysorthographie) ou encore le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Les troubles du neuro-développement sont répertoriés dans le DSM-5, le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, dont la dernière édition est parue en 2015.

Les TSA font partie des troubles du neuro-développement et représentent un spectre large, varié et hétérogène.

Les critères diagnostiques actualisés par le DSM-5 définissent les déficits persistants de la communication et des interactions sociales dans des contextes variés, ainsi que le caractère restreint et répétitif des comportements, des intérêts ou des activités. Chaque personne peut être située à des degrés différents dans le spectre de l’autisme en fonction de la fréquence et de l’intensité de ses particularités.

Selon la Haute Autorité de Santé, les TND touchent 5 % de la population, soit environ 35 000 naissances par an. Les TSA représentent quant à eux entre 0,9 % et 1,2 % des naissances, soit environ 7 500 bébés chaque année. En France, environ 100 000 jeunes de moins de 20 ans et près de 600 000 adultes sont autistes selon la Haute Autorité de Santé.

Les données épidémiologiques montrent que la prévalence des différents TND est en constante augmentation. En population générale, la prévalence des TSA est de 1%, celle du TDAH est de 5% chez les enfants et adolescents et de 2,5% chez les adultes. La dyslexie touche entre 5% et 17% des enfants en âge d’être scolarisés, tandis que le trouble développemental de la coordination (anciennement appelé dyspraxie) concerne jusqu’à 6% de la population générale. Enfin, la déficience intellectuelle touche environ 1% de la population générale.

Share :

Articles récents

Catégories