Notre Histoire

 

Le Silence des Justes a vu le jour en 1996, sous l’impulsion d’un médecin souhaitant intégrer un de ses patients autistes dans un centre de vacances et de loisirs pour enfants dits « normaux ».

“La rencontre avec d’autres enfants sans handicap, un cadre nouveau et une vision différente de la pathologie firent que le comportement de ce jeune évolua malgré un pronostic défavorable.”
La rencontre de ce jeune avec d’autres enfants sans handicap, le cadre nouveau et la vision différente de la pathologie le firent évoluer rapidement malgré un pronostic initialement défavorable. Fort de ces résultats, d’autres jeunes autistes prirent le chemin du centre de vacances « Top Gan Club ». A la demande des équipes médicales, médico-sociales et pluridisciplinaires, le centre d’accueil de jour pour enfants et adolescents autistes du Silence des Justes fut créé en 1996.

Et un jour,

nous avons eu 20 ans !